Conseils & Actus

  • Soutenir

    La mort d'un animal de compagnie, devenu un véritable membre de la famille, peut être une épreuve très difficile. Elle est en tout cas redoutée. Sentiment d'incompréhension lors du chagrin éprouvé, gestion difficile des obsèques, deuil…
    Ce sont les points qui ont été soulevés dans l'infographie que nous avons réalisé avec Wamiz auprès de 3846 propriétaires de chiens et/ou de chats sur l’ensemble du territoire français (du 14 au 21 septembre 2020)
  • Soutenir

    Votre chien vous a quitté et vous avez choisi de l’incinérer. Il vous reste à décider que faire de ses cendres. Si certaines personnes souhaitent les conserver auprès d’elles, d’autres préfèrent disperser les cendres de leur chien en un geste et un lieu symboliques.
  • Soutenir

    Pour les amoureux des animaux, le décès de leur petit compagnon est une épreuve particulièrement difficile à traverser. Si vous êtes dans cette situation, sachez que vous allez au-devant d’une période difficile mais nécessaire durant laquelle vous aurez certainement besoin de soutien pour la perte de votre animal.
  • Soutenir

    Votre chien est mort, subitement ou après une maladie ou un accident. Vous êtes bouleversé et, en outre, vous vous posez certaines questions, notamment liées à la législation lorsque votre chien meurt. Au décès de votre fidèle compagnon, qui appeler pour le prendre en charge ? Peut-on l'enterrer ? Quelles sont les solutions légales d’inhumation et d’incinération ? Que faire dans cette situation douloureuse ? Esthima fait le point pour vous.
  • Soutenir

    Nous avons beau nous dire que cela arrivera un jour, lorsque notre chien vient à disparaître, nous nous retrouvons démuni. Rien de plus normal car notre animal de compagnie a partagé avec nous au quotidien nos joies et nos peines. Alors, comment faire le deuil de son chien ? Nous ne vous donnerons pas de solution miracle, juste quelques pistes de réconfort...
  • Soutenir

    Reprendre un animal de compagnie après le décès de son chien ou de son chat ne doit se faire qu'après s'être posé les bonnes questions. Petit tour de la question.
  • Soutenir

    Le décès de son animal de compagnie est une épreuve douloureuse. C’est un deuil, terme qui désigne la réaction à la perte d’un être cher, qu’il s’agisse d’un humain ou d’un animal.
    Car la peine n’est pas moins intense quand il s’agit de son chien ou de son chat. Mais avec le temps, elle s’adoucit... Le deuil est plus ou moins long, selon la personnalité et le degré d’attachement.
  • Soutenir

    L’enfant n’est pas épargné par le décès de l’animal du foyer, bien au contraire. Souvent, ils ont grandi ensemble et développé un lien affectif particulier.

    Comme l’adulte, l’enfant doit faire son deuil, la disparition de son animal correspondant fréquemment à sa première expérience de la mort, incontournable réalité de la vie.