Accueil > Nos guides & nos conseils > Bien-être des animaux âgés > Aromathérapie pour animaux : apaiser les douleurs avec les huiles essentielles
Aromathérapie pour animaux : apaiser les douleurs avec les huiles essentielles
Bien-être des animaux âgés

Aromathérapie pour animaux : apaiser les douleurs avec les huiles essentielles

Soigner au naturel est devenu une pratique très appréciée par les propriétaires d'animaux. Les huiles essentielles détiennent de nombreuses vertus dont notamment le fait de soulager les douleurs chez un chien et un chat. Mais, comment utiliser l'aromathérapie pour animaux ? Quelles huiles essentielles choisir ? On vous dit tout !
Voir les autres articles

La pratique de l’aromathérapie : quels bienfaits pour les animaux ?

L’utilisation de l’aromathérapie va permettre de soulager certaines douleurs chez votre animal de compagnie. En effet, les huiles essentielles offrent de nombreux bienfaits avec des actions bien spécifiques : anti-inflammatoires, antalgiques et antispasmodiques. Elles peuvent servir en prévention ou en complément d’un traitement médical, à voir avec les recommandations du vétérinaire.

Soulager les douleurs d’un animal avec l’aromathérapie : 6 huiles essentielles à utiliser

Les douleurs peuvent provenir de diverses maladies métaboliques et endocriniennes, inflammatoires… Afin de soulager les maux de votre animal, vous pouvez avoir recours à une forme de médecine douce qui s’appelle l’aromathérapie. Découvrez 6 huiles essentielles à utiliser !

L’eucalyptus citronné

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné est un puissant anti-inflammatoire venu tout droit de l’Australie. Elle permet de soulager les douleurs articulaires de l’animal souffrant d’une arthrose et de divers rhumatismes. Elle calme aussi les fortes démangeaisons.

Le ravintsara

Très utile pour soulager les voies respiratoires d’un animal lors d’une affection virale (coryza, bronchite, toux du chenil…), l’huile essentielle de ravintsara provenant de Madagascar offre une bonne protection anti-infectieuse. Si votre animal est malade, vous pouvez booster son système immunitaire avec de l’huile essentielle de tea tree.

Le citron jaune

L’huile essentielle de citron jaune est réputée pour son action détoxifiante. Elle participe au bon fonctionnement du foie, idéal pour un animal hépatique. Lors d’une pancréatite aiguë ou chronique, l’utilisation de l’huile essentielle de camomille noble (ou romaine) permet de réduire l’inflammation du pancréas et de soulager les douleurs associées à cette maladie.

La lavande vraie

En cas de plaies, de douleurs musculaires ou encore de stress, l’huile essentielle de lavande vraie vous sera d’une grande aide. Originaire de Provence, elle soulage les inflammations cutanées, cicatrise les plaies et offre un effet calmant chez l’animal stressé. Si votre chien ou votre chat est mordu par un serpent, vous pouvez utiliser de l’huile essentielle de lavande aspic, très utile lors d’une envenimation.

La cannelle de Ceylan

Originaire du Sri Lanka, l’huile essentielle de cannelle de Ceylan permet de soulager les troubles gastro-intestinaux. Elle est également efficace pour lutter contre certaines maladies parasitaires comme la Piroplasmose par exemple.

L’Ylang-Ylang

L’huile essentielle ylang-ylang est utile pour calmer l’anxiété d’un animal lors de la rencontre d’une situation déstabilisante comme les bruits forts ou l’arrivée d’un nouvel animal dans le foyer. Cette essence provenant d’Indonésie soulage également les spasmes digestifs.

Comment appliquer une huile essentielle sur un animal ?

Il est primordial de bien s’informer sur la pratique de l’aromathérapie pour animaux avant d’administrer une huile essentielle à un chien ou un chat. Il est également recommandé de discuter avec un vétérinaire ayant une spécialisation en aromathérapie. Ainsi, vous connaîtrez la bonne posologie à appliquer et la synergie d’huiles essentielles à préparer pour chaque trouble.

Voie cutanée

Avant d’appliquer une huile essentielle sur la peau de l’animal, vous devez la diluer avec une texture grasse comme une huile végétale (huile d’olive, d’amande douce), du gel d’Aloe Vera ou du miel (utilisé en apithérapie) par exemple. Il s’agit d’une application par le biais du massage en prenant le soin de bien écarter les poils.

Lors d’une première application, il convient de déposer un peu de préparation sur une zone de peau restreinte afin de vérifier si l’animal ne fait pas une réaction allergique.

Diffusion

Très efficace pour soulager les voies respiratoires, l’huile essentielle peut être versée dans un diffuseur d’huiles essentielles ou dans un bol d’eau chaude. La diffusion doit se faire dans une pièce de vie où l’animal passe le plus de temps pour une durée maximale de 10 minutes. Si l’animal semble incommodé par les odeurs, il est primordial d’arrêter la diffusion.

Voie orale

Ce mode d’administration est déconseillé chez le chat. Concernant le chien, vous devez impérativement diluer l’huile essentielle dans une huile végétale ou du miel. Sachez qu’il est dangereux de verser des huiles essentielles dans la gamelle d’eau de votre animal de compagnie !

Aromathérapie pour animaux : quelles précautions prendre ?

Les huiles essentielles ne doivent pas être données pures ou être appliquées directement sur la peau de l’animal. Elles peuvent également déclencher des symptômes hépatiques, neurologiques et des réactions allergiques. Les essences d’agrumes sont photosensibilisantes lors d’une exposition au soleil.

D’autres précautions sont à prendre, notamment si vous êtes propriétaire d’un chat. Le félin est un animal sensible aux odeurs. Les huiles essentielles peuvent lui procurer une hypersalivation et des problèmes respiratoires sévères. Sachez également que le chat ne peut pas éliminer les phénols à cause de l’absence d’une enzyme dans son foie. Cet organe se retrouve surchargé en toxines, provoquant alors des problèmes hépatiques graves.

À noter que l’utilisation des huiles essentielles est contre-indiquée chez les jeunes animaux, les femelles gestantes ou allaitantes. Certaines essences sont également proscrites pour les animaux épileptiques.

Les eaux florales, des alternatives aux huiles essentielles pour votre animal de compagnie

Les eaux florales appelées également “hydrolats” sont obtenus par distillation de fleurs. Elles sont beaucoup moins puissantes que les huiles essentielles. En effet, les eaux florales sont diluées et présentes moins de principes actifs. C’est pourquoi, l’utilisation des hydrolats pour animaux est davantage recommandée car ils sont plus doux et mieux acceptés par le chien et notamment par le chat, en raison de ses problèmes sensoriels et hépatiques.

  • L’eau florale de bleuet permet de nettoyer les yeux de l’animal. À mettre sur un peu de coton afin d’enlever toutes les impuretés. Elle participe à la bonne hygiène oculaire.
  • Il est possible de chasser les parasites externes, notamment les puces du pelage de votre animal avec l’eau florale de lavande. Afin d’atténuer les démangeaisons et autres irritations cutanées, l’eau florale de tea tree est recommandée. Ces deux hydrolats sont à vaporiser sur le pelage de votre compagnon à 4 pattes.

Cet article vous a été utile ?
OuiNon

Cela peut vous intéresser
Bien-être des animaux âgés
Comment renforcer le système immunitaire de son animal ?
Lire l'article
Bien-être des animaux âgés
Alimentation du vieux chien : quelle nourriture choisir ?
Lire l'article