Chien plage
Chien plage

Euthanasie chat

Décider de l’euthanasie de son chat est un acte difficile.

Questionnements, sentiment de culpabilité et douleurs liées au deuil oppressent le propriétaire de l’animal de compagnie et de toute sa famille.

Quels sont les signes annonciateurs pour une telle décision et comment se déroule l’euthanasie d'un chat ?

La décision d’euthanasier son chat

Quand notre animal tant aimé souffre, on souhaite le soigner et l’apaiser. Hélas, ce n’est pas toujours possible. Certaines maladies sont incurables. Il arrive que le vétérinaire propose une opération ou un traitement lourd, sans garanties réelles ou chances de succès. Votre chat peut aussi avoir été victime d’un accident ou se faire simplement si vieux que ses fonctions vitales déclinent. Les signes ? Il ne se lave plus et ne s’étire plus. Il dort mal. Lui si câlin d’ordinaire se fait agressif ou au contraire paraît apathique et déprimé. Vous vous posez donc cette question : dois-je décider de l'euthanasie de mon chat ?

Le sentiment de culpabilité face à l’euthanasie de son chat

Il est très difficile de décider l’euthanasie de son animal de compagnie. Que votre félin soit très âgé, malade sans espoir de rémission ou qu’il ait été victime d’un accident, votre chat fait partie de votre vie, parfois depuis de très longues années.

C’est pourquoi il faut prendre cette décision en toute connaissance de cause, après avoir exploré toutes les possibilités offertes. Observez votre chat pour appréhender sa capacité à surmonter les épreuves qui le frappent. Faites confiance à votre capacité à communiquer avec lui. Essayez aussi de ne pas vous laissez aveugler par l’affection naturelle que vous lui portez et écoutez les conseils de votre vétérinaire et de vos proches. Le travail du deuil qui suivra l’euthanasie de votre chat sera moins douloureuse pour vous et votre famille.

La procédure de l’euthanasie de son chat

L’euthanasie des animaux de compagnie est un acte réglementé en France. Il s’agit de faire mourir l’animal dans des conditions d’absence de douleur et de stress. Le code déontologique du vétérinaire donne un cadre à cet acte médical.

L’euthanasie d’un chat se fait en une ou deux injections selon la procédure qu’aura choisie le praticien et qui dépend de facteurs tels que l’état de santé de l’animal, son état d’agitation, l’urgence avec laquelle il s’agit d’opérer et la facilité d’accès veineux. Dans tous les cas, votre chat sera endormi par un anesthésiant. C’est dans un état d’inconscience qu’il sera anesthésié par un produit létal injecté soit en même temps que le tranquillisant, soit juste après. Il partira sans douleur et sans anxiété, surtout si vous êtes auprès de lui pour l’apaiser.

euthanasie chat